10 / supporters

Notre parrain:

Josef Schovanec  (autiste Savant, voyageur, conférencier et écrivain)

Josef est notre ami; Il a inventé le mot « Autistan », et nous faisons tout le reste…

Il est le parrain de notre organisation, depuis le 2016 octobre.
Plusieurs de ses livres, conférences, émissions de télévision et de radio, mentionnent le Autistan.
Il y aurait trop de choses à écrire sur lui ici… (Il a environ 120000 résultats dans un moteur de recherche célèbre…)




Les personnes qui nous soutiennent:

Gerald L. Neuman (professeur et co-directeur à l’école de droit de Harvard
)
M. Gerald Neuman est un spécialiste de haut niveau en droit international.
Il a été membre du Comité des droits de l’homme à l’Organisation des Nations Unies.

Il nous a soutenus plusieurs fois par courrier électronique, écrivant que nos efforts sont «admirables» et notre concept «prometteur».


Christian Jost (géographe, professeur, doyen de l’Universit
é
)
Christian Jost est un scientifique et aventurier international très spécial, et il est le spécialiste de l’île de Clipperton, qui est le premier endroit où le concept du Autistan a commencé à «vivre» ( mentalement), en avril 2014 (CP.autistan.org).

Il aime ce que nous faisons, et c’est réciproque. Nous essayons tous les deux de protéger la nature et la vie les plus fragiles. Nous sommes amis.
Il y a un article (protégé par mot de passe) expliquant la naissance de notre concept, et sa relation très particulière avec Clipperton.



Les organisations nationales d’autisme qui nous soutiennent:

 Pioneer concept (Kazakhstan), grâce à Zhanat Karatay
 


Zhanat Karatay (à gauche), propriétaire et directeur de Pioneer concept, montre le tout premier drapeau de Autistan (dans la société d’imprimerie, avec le propriétaire), le 3 août 2016.

C’était un moment vraiment historique pour nous, puisque c’était la première «existence matérielle» de notre concept. Zhanat nous a aidés de diverses manières à transformer un projet (presque un rêve) en réalité concrète, pour la première fois.

Notre drapeau a été inspiré et conçu là, dans sa grande station de montagne à Almaty, qui est la vallée visible sur cette photo (où il est possible de deviner les bâtiments de Pioneer Resort, à la baisse dans la distance): grâce à e
l
le, le premier très grand drapeau de autista n (1, 40 x 2, 26 mètres) pourrait commencer à «voler sur le monde», comme on le voit sur l’image ci-dessus (en août 2016).

Ci-dessous, le même drapeau, vient de recevoir, dans la salle du restaurant: 

Elle nous a aussi aidés à commencer par le concept des ambassades de Autistan.

Zhanat Karatay est définitivement une «personne providentielle» pour les personnes autistes du monde.

En effet, non seulement nous pourrions commencer notre projet concrètement grâce à elle, mais aussi elle comprend l’autisme et elle a organisé des camps d’été et des camps de ski inclusives pour les enfants et les jeunes, où les enfants autistes pourraient vraiment progresser, parce qu‘ils étaient pas «traité» avec une approche médicale, puisque Zhanat sait-comme nous-que l’autisme est quelque chose à valoriser, de ne pas être guéri.

Elle est aussi la fière mère d’un jeune artiste autiste, Alibek.

Nous aimerions dire un « merci spécial » à Zhanat Karatay, pour sa confiance et pour nous avoir aidés à vraiment commencer, et aussi pour toute l’aide qu’elle peut apporter à la population autiste en général, grâce à sa compréhension, son bon sens et sa bonne volonté. 

[largeur de la vidéo = « 640 » height = « 480 » MP4 = « http://autistan.org/wp/wp-content/uploads/2016/08/Autistan-Flag-WhatsApp-Video-2016-08-12-at-19.59.35.mp4 »] /Video

Le drapeau de Autistan (1,00 x 1, 62 m) vole pour la toute première fois
, à Pioneer Resort, Almaty, Kazakhstan, le 12 août 2016 (ci-dessus) et le 13 août (ci-dessous).

[largeur de la vidéo = « 640 » height = « 480 » MP4 = « http://autistan.org/wp/wp-content/uploads/2016/08/Autistan-Flag-WhatsApp-Video-2016-08-13-at-11.34.42-1.mp4 »] /Video



Les autres organisations qui nous soutiennent:

  •  ?………..
    En dehors du concept de pionnier au Kazakhstan en 2016, nous n’avons jamais trouvé aucune organisation capable et disposé à aider une organisation d’autistes; nos collègues autistes dans différents pays ne savent rien de tel; apparemment, l’autisme est toujours considéré comme « quelque chose à guérir », et le concept d’autistes tentent de s’aider eux-mêmes et de « défendre l’autisme » semble probablement surréaliste pour la plupart des gens.
    Nous sommes seuls, dans un désert humain.
    Nous sommes 1% du monde, mais il n’y a apparemment pas même un organisme public ou privé pour aider les organisations autistes (non seulement sur le «traitement» ou «l’éducation», mais aussi sur l’aide réelle dont nous avons besoin, et sur l’autonomisation et la liberté). Rien.

Cette page est toujours en cours de construction.
En effet, nous n’avons pas assez de temps pour rechercher des sympathisants, des sponsors, etc.
Cela prend trop de temps pour le faire, pour presque aucun résultat.
Les seuls qui nous ont aidés, sont les gens du Kazakhstan (principalement concept pionnier à Almaty).
Les autres organisations se félicitent toujours; ils expliquent généralement que l’autisme n’est pas dans leur domaine; parfois, ils disent qu’ils vont aider, mais ils ne le font pas. Par conséquent, nous avons d’autres choses à faire, plus fructueuses que de recueillir juste des félicitations, des promesses et des tromperies.