1 / Autistan

L’Autistan est:

  • le pays intangible des autistes

  • le monde immatériel des autistes

  • le monde mental des autistes


  • Il est possible de nommer « Autistan » le monde mental spécial caractéristique de la pensée autistique quand elle est « dans l’autisme » (et non dans le monde « ordinaire »).

  • Il est possible de dire que l’Autistan est habité par chacune des personnes autistes quand sa pensée est là.

  • L’Autistan ne connaît pas les notions de matérialité, d’espace ou de temps, et commence là où les États, les territoires et les régions se terminent.

  • « Le pays des autistes » est le monde des autistes: un monde sans frontières, sans limites.


Une « nation autiste »

Tous les autistes sont autistes depuis leur naissance; par conséquent, ils peuvent être considérés comme:

  • les « natifs » de l’Autistan

  • former une «nation autiste» (une minorité biologique de plus de 70 millions de personnes).




Le nom « Autistan » est une idée de notre ami Josef Schovanec, né autiste en France (et qui est encore autiste, bien sûr).

Josef Schovanec est un érudit autiste, globe-trotter, écrivain, traducteur, etc. bien connu en France (« en autisme », c’est-à-dire par les autistes et les « familles avec autisme »). Il est docteur en philosophie et en sciences politiques. Il parle plus de 12 langues:
  • Couramment: Français, Tchèque, Anglais, Allemand, Persan, Hébreu
  • Moins couramment: amharique, arabe, araméen, chinois, azéri et sanskrit

Il a écrit plusieurs livres sur sa vie d’autiste et sur l’autisme (traduit en plusieurs langues). Il a inventé le mot «Autistane» (de manière humoristique, dans une conversation en 2014); et plus tard il a commencé à écrire des livres traitant de «l’Autistan» (qui sont, en fait, plus sur la vie des autistes, plutôt que sur un concept «sérieux» d’un «monde (mental)» des autistes en soi).

En octobre 2016, il a accepté d’être le parrain de notre organisation. Il n’est pas Ambassadeur de l’Autistan et il n’a aucun poste ou responsabilité dans notre organisation, mais parfois il nous donne quelques conseils ou commentaires, et il nous envoie quelques photos du Drapeau, faites lors de ses voyages. Il y a une émission de télévision sur lui (en français) où le drapeau de l’Autistan apparaît: voir plus ici.