5 / Ambassades

Les ambassades d’Autistan

0 / Raccourcis: Codes de pays bleus: nos ambassades (en ligne) – Codes de pays noirs: nos pages Web pour les pays

HQ UN AE AM AQ AR AU AZ BAPK BARU BD BG BG BR BS BT PAR BZ CA CD CF CH CL CL CM CN CO CR CU CZ DE DK DO D GA GF GL GP GQ GR GY HK NH HR HT HU ID IE IL EN IR ESTIL JM JO JP KA-UZ KR KE KG Mp MT Mpx Mpc Mpc Mp nk-am TN à TR TV TW UA Royaume-Uni UY UZ VE VN VU US WS YT ZA RE TF CP

1 / Présentation générale

2 / L’utilité des ambassades

3 / Aperçu et liens pour les (environ 150) ambassades et pages Web


1 / Présentation générale

Les ambassades de l’Autistan représentent l’Autistan auprès des États ou territoires «officiels» et auprès des organisations et autorités nationales et internationales.

Nos représentations peuvent être:

  • Local et matériel (c.-à-d. «Ambassades physiques»): U
    n espace physique dans un pays, utilisé exclusivement comme ambassade de l’Autistan.
    (Par exemple: un bureau, comme l’ambassade d’Autistan à Rio de Janeiro, autist.rio)
  • Local et immatériel (c.-à-d. « Ambassades en ligne »)
    : Un Internet « domaine de premier niveau de code pays » ou « ccTLD » (comme « Autistan.ae », « Autistan.be », « Autistan.kz », etc.) est un manière « minimaliste » d’avoir une réelle présence dans un pays (et aussi une protection juridique minimale du nom « Autistan »), étant donné qu’un tel domaine est géré dans ce pays et que les pages Web associées à ce domaine doivent respecter par les lois locales.
    Ce type de relation entre notre Organisation et le pays est très ténu, mais vaut mieux que rien.
    Nous possédons plus de 70 domaines de pays, qui coûtent environ 2000 $ par année: il est très difficile de trouver cet argent chaque année.
  • Non local et virtuel (cest-à-dire « pages web »):
    Pour certains pays et régions, les deux options ci-dessus ne sont pas possibles.
    Dans de tels cas, nous ne pouvons créer que des représentations «à distance» pour ces pays, via des pages Internet.

2 / L’utilité des ambassades

Les ambassades sont utiles pour l’estime de soi des autistes (ce qui est très important), en montrant aux autistes d’un pays qu’ils ne sont pas « toujours oubliés ».

Il est très important pour nous, les autistes, d’avoir au moins un endroit entièrement géré par nous-mêmes et pour nous-mêmes, au lieu d’être simplement invité, parfois (plus ou moins par une œuvre de bienfaisance), à ​​des réunions et des lieux gérés par des ou « centres ») où nous ne sommes que des invités temporaires et où les décisions majeures sont prises sans nous.

Une ambassade autiste est aussi une forme de «manifeste», qui montre très clairement l’absence de «honte» ou de sentiment d’infériorité, ou d’être «malade».

Cela aide également les autistes (et les parents) à accepter leur différence, par exemple dans les pays où les gens n’osent pas parler de leur «autisme» (ou de l’autisme de leur enfant).

Dans les ambassades physiques, il pourrait y avoir des « show-rooms », ou « musées autistes » / « musées de l’Autistan », montrant des réalisations, des créations, des collections, des diplômes, etc. etc.
Ce serait très bien pour les autistes « timides », mais aussi pour les parents, afin de leur montrer les possibilités offertes par l’autisme.

En général, les ambassades d’Autistan (et notre Organisation) peuvent certainement être utiles pour une meilleure compréhension et acceptation de l’autisme par le grand public.

Il est possible d’être Ambassadeur de l’Autistan dans un pays, même s’il n’y a pas d’Ambassade physique.

Par ailleurs, les ambassades pourraient également être utilisées par les voyageurs autistes arrivant dans un pays, par exemple. pour information, adresses etc.


3 / Aperçu des ambassades et des pages Web

Cliquez sur une imag
e pour accéder à cette ambassade ou à cette page Web
(dans une nouvelle fenêtre)


Les Nations Unies

Emirats Arabes Unis


Arménie


Antartica

Argentine

L’Autriche

Australie

Azerbaidjan

Balouchistan

Bachkirie

Belgique

Bangladesh

Bulgarie

Bolivie

Brésil

Bahamas

Bhoutan

Bélarus

Belize

Canada

Congo

République centrafricaine

Suisse

Côte d’Ivoire

Chili

Cameroun

Chine

Clipperton – Passion

Colombie

Costa Rica

Cuba

Chypre

République Tchèque

Danemark

République Dominicaine

Algérie

Equateur

Estonie

Egypte

Espagne

Ethiopie

Finlande

Fidji

États fédérés de Micronésie

France

Gabon

Guinée Française

Groenland

Guadeloupe

Guinée Équatoriale

Grèce

Guatemala

Guyane

Honduras

Croatie

Haïti

Hongrie

Indonésie

Irlande

Israël

Inde

Iran

Islande

Italia

Jamaïque

Jordan

Japon

Karakalpakstan

Corée du Sud

Kenya

Kirghizistan

Cambodge

Corée du Nord

Koweit

Kazakhstan

Laos

Liban

Liechtenstein

Sri Lanka

Lituanie

Luxembourg

Lettonie

Maroc

Monténégro

Mésopotamie ancienne

Madagascar

République de Macédoine

Mali

Mongolie

Martinique

Mauritanie

Maurice

Mexique

Malaisie


Haut-Karabakh


Nouvelle Calédonie

Nigeria

Nicaragua

Pays-Bas

Norvège

Népal

Nioué

Nouvelle-Zélande

Oman

Panama

Pérou

Polynésie française

Papouasie Nouvelle Guinée

Philippines

Pakistan

Pologne

Palestine

le Portugal

Palau

Paraguay

Qatar

Rajasthan

Russie

Roumanie

Arabie Saoudite

les Seychelles

Suède

Singapour

Svalbard et Jan Mayen

Slovaquie

Sénégal

Suriname

Le Salvador

Thaïlande

Tibet

Tadjikistan

Tokelau

Turkménistan

Tunisie

Tonga

dinde

Tuvalu

Taïwan

Ukraine

Royaume-Uni

Uruguay

Ouzbékistan

Vietnam

Vanuatu

les États-Unis d’Amérique

Samoa

Mayotte

Afrique du Sud

Réunion

Terres australes et antarctiques françaises