Autistan
websites
click a flag
 

UN

AQ

AU

AZ

ba
pk

ba
ru

BD

BG

BO

BS

BT

CD

CI

CR

CU

CY

DO

DZ

EG

ET

FI

FJ

FM
 
Head-Quarters
 
   
 
 

GF

GL

GP

GT

GY

HN

HT

ID

IE

IR

IS

JM

JO

KH

KP

KW

LB

LK

me
iq

MG

MQ

MR

MT

MU

MY
 

APS
 
 

NC

NG

NI

NO

NP

OM

PA

PF

PG

PK

PS

PY

QA

rj
in

SA

SC

SG

SJ

SN

SR

SV

TH

ti
cn

TJ

TM

TN

TO

TR

UY

UZ

VN

VU

 

Pour la version actuelle,
veuillez consulter
http://Autistan.org

 

----------------------------------------------------

 

 

Ci-dessous, la version 2014-2015,
conservée "pour information".

 

 

Ambassades : AT  BE  CH  CZ  DE  DK  ES  FR  IT  NL  UK  USA

Autistan

Pays immatériel des autistes

Suite à une idée de Josef Schovanec  *

L'Autistan peut être vu comme un "pays mental" ou une "localisation spirituelle" familière aux autistes
(assez proche de ce que n'importe qui peut vivre lors d'un "songe éveillé" (en fait, hors de l'espace et du temps terrestres))
.
Accessoirement, une Personne Non Autiste, au contact du discours ou des réalisations singulières et un peu déstabilisantes d'un autiste,
pourra avoir eu l'illusion, en sortant de ses automatismes de pensée et de ses habitudes et certitudes, d'avoir "fait un voyage en Autistan".

Si vous êtes autiste,
ce pays immatériel (mais bien réel),
c'est le vôtre, c'est le nôtre.

Des perspectives inédites
(et à notre mesure)
sont possibles avec ce concept :
à vous de jouer !

Pour cela, signalez vos idées, vos désirs,
votre souhait de participer, de vous exprimer
(Autistan.tv...),
votre volonté d'être reconnu
...
à : contact (@) autistan.org

Si vous êtes une Personne Non Autiste,
nous serons heureux de communiquer avec vous ;
pour cela :

- vous pouvez utiliser les méthodes que vos services publics nous imposent, en nous envoyant une lettre en papier,
à notre Ambassade en France
et en nous précisant obligatoirement "M." ou "Mme" + nom et prénom, votre adresse postale, téléphone, date-lieu-département de naissance, profession, catégorie socio-professionnelle, situation maritale, diplômes, numéro de sécu et tout le fourbi habituel
(et pour bien faire, il conviendrait que la missive (de préférence un parchemin voire un papyrus) soit en partie transportée à cheval ou en montgolfière... - menhirs gravés acceptés).

- sinon, nous vous offrons la possibilité "non administrabsurde" de nous joindre par email, et sans vous contraindre à donner tous ces renseignements "socio-futiles", à :
contact (@) autistan.org

L'Autistan n'est pas une république ou un pays imaginaire, fictif, virtuel ou fantaisiste, mais un pays immatériel (ou autistique) réel
où se réfugient les autistes
(via leurs pensées, concepts, représentations...) mais d'où ils peuvent aussi s'exprimer.
Il existe de nombreuses choses qui sont immatérielles et pourtant bien réelles, comme par exemple l'amour.

Question d'une Personne Non Autiste : "Mais Où est l'Autistan ??"
Réponse : "L'Autistan est là où nous sommes quand nous ne sommes pas avec vous." (pas "connectés" à la société)

Ce pays immatériel se situe hors du temps et de l'espace, et pourtant il existe.
La preuve : n'importe quel être humain (même non autiste) peut comprendre ça, en revenant d'un "songe éveillé".
(Où était votre attention (partie de la conscience) ? Vous ne savez pas. Combien de temps ? Vous ne savez pas. Et pourtant c'est vrai).
Sauf que pour nous les autistes, c'est particulier. (Trop dur à expliquer pour l'instant)
Les Personnes Non Autistes fonctionnant plutôt par "proximité d'idées", elles pourront aussi considérer avoir "fait une escapade en Autistan"
(chose techniquement inexacte) lorsque elles rencontrent l'un de nous, qui leur fait partager ses idées et autres choses "spéciales",
ce qui (sauf en cas de peur irrationnelle) ne peut que leur plaire puisqu'on touche à l'authentique
et à tout ce que les Personnes Non Autistes s'interdisent de penser, depuis la petite enfance,
à cause de l'auto-censure due aux conventions sociales ("ça se fait / ça se fait pas / que va-t-on penser de moi ?" / etc.).

L'Autistan souhaite l'émergence et l'affirmation d'une identité autistique qui nous est propre,
indépendante des pays ou des conventions sociales qui les régissent (et qui nous sont étrangères).

Nous sommes une minorité humaine,
non pas de type "ethnique" mais de type "neurobiologique" (définition à améliorer).
En effet, un autiste sera plus proche d'un autiste d'un autre pays que d'un compatriote, et nous vivons essentiellement par la pensée :
il est donc juste que nous ayons notre propre "pays mental", un espace extra-national de liberté à notre mesure.

Nous sommes victimes d'un système social ultra-normé fait par et pour la majorité des gens,
et ce système nous écrase (plus par ignorance que par mauvaise volonté)
alors que des aménagements seraient faciles pour nous rendre la vie nettement moins pénible et injuste.

Nous sommes 1% du monde. (Pourtant, nul d'entre nous n'est autorisé à nous représenter officiellement !!)
Nous sommes plus de 70 millions d'êtres humains défavorisés, par la "loi du plus fort car le plus nombreux".
Et, souvent mutiques, pacifiques et inoffensifs, nous ne pouvons pas nous défendre.
Avec 70 millions de personnes, ce pays immatériel ne peut pas être considéré comme une micronation : il est différent de tout, c'est "l'Autistan".
Toutefois, l'Autistan ressemble peut-être un peu au Wirtland, mais avec d'importantes différences (pas un "pays sur Internet", pas accessible à tous...).
On peut imaginer un "pays sans sol" mais ayant tout de même un poids et une efficacité, via la concertation et l'action de ses membres dans les pays "fixes" (lire).
Un pays "autistique" qui donc, forcément, ne pourrait pas correspondre aux définitions habituelles (non-autistiques) des pays et nations.

Nous devons souffrir physiquement dans la société actuelle, mais
nous pouvons "respirer" et nous épanouir mentalement et moralement en dehors de celle-ci, en "exil spirituel" :
en Autistan.

Malgré tout cela, nous souhaitons vivre en bonne entente avec les Personnes Non Autistes,
et nous souhaitons même les aider, car elles en ont besoin, perdues dans la confusion-amalgame généralisée de leur société
victime d'une sorte de force contraire à l'amour : la peur / la haine.
C'est pourquoi il ne faut surtout pas prendre l'Autistan pour un groupe communautariste,
sectaire, revendicatif-partial, ou quoi que ce soit qui puisse exister par ailleurs.

- Autistan, 18 avril 2014 -
Mise à jour du 23 mai 2014

 

SUGGESTIONS de drapeau pour l'Autistan  *
(utilisé de manière provisoire)



 

 


Autistan.TV : les autistes vous parlent
Expression des autistes en direction des Personnes Non Autistes, afin que nous soyons mieux compris(e)s.
Autistic speech, aimed for Non Autistic Persons, in order to understand us better.

 

https://www.facebook.com/autistan

 

Ambassade d'Autistan en France

 

Ambassades :
                    

 

contact (@) autistan.org

 

"Voyage en Autistan" (Europe 1 - Josef Schovanec) :  Facebook    Replay Europe 1
Josef Schovanec : Eloge du voyage à l'usage des autistes et de ceux qui ne le sont pas assez :   France Info    Fnac

http://www.reforme.net/une/rencontre/petit-voyage-autistan

Quelques mots de Josef Schovanec à propos de son livre :

"Que pouvait réserver la vie à qui était censé rester dans une bulle ? A quoi ressemble donc le monde vu à travers ses murs translucides incurvés, surtout ce monde lointain, le plus attirant, celui qui se déroule au-delà de l'horizon ? Il y a peu encore, prendre le bus sur trois stations avait pour moi le parfum angoissé de l'aventure. Aujourd'hui, les parois de la bulle ont été distendues. Ont presque épousé celles de la terre. Et, de vol en vol, de découverte en découverte, firent de moi un autiste du voyage.
En chemin, j'ai eu la chance de rencontrer d'étonnants camarades de route. Telle personne, marginale chez elle, rejetée, avait élu demeure là où les hauts plateaux éthiopiens se fondent dans les plaines de la Somalie. Tel autre, enfui de l'asile, avait trouvé les siens véritables au bout du monde. Et quant à moi, l'autiste de service en France, j'étais accueilli en humain, en honorable visiteur là vers où j'avais osé courir.
Lors de ces voyages en diverses contrées, des êtres dits normaux ont pareillement croisé ma route. Ils m'ont donné à réfléchir. Ils m'ont fait malgré eux comprendre qu'en vérité la bulle supposément autistique était, ô paradoxe, bien souvent inversée. A tant de ceux des normaux qui souffrent de déprime, de névroses diverses, qui gémissent sous le poids du fardeau des jours, je le crois, une thérapie par le voyage s'impose.
Voyage au bout du monde, ou, n'importe, voyage en Autistan, ce pays qui commence tout près de chez vous, derrière le mur qui vous sépare peut-être d'un voisin que vous ne voyez jamais car il consacre sa vie à sa collection de piles russes du dix-neuvième siècle ou aux mutations de l'optatif en sanskrit archaïque.
Quant à moi, avant de reprendre la route de, rêvons, l'Asie centrale, je tâcherai de méditer cet enseignement des pérégrinations et des années d'errance dans le monde : à vrai dire, ce que l'on m'avait désigné comme l'extérieur de la bulle, n'était que son revers. Et ce que l'on dit être la normalité pourrait n'être qu'une fort triste et terne chose."

Josef Schovanec

Merci pour l'inspiration, Josef !

Ce site est indépendant de Josef Schovanec ; il n'est pas fait par lui ni pour lui (mais nous pouvons lui transmettre des messages d'ordre "pro").

 

Autistan "précédent" (virtuel)

 

Nous recherchons un spécialiste (autiste) pour transformer cette page (ébauche) en un vrai site Internet.

 

© Autistan.org

http://resonance.is/      https://www.youtube.com/watch?v=3vnn8QxOYuo    http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/nassim-haramein-la-bombe-du-champ-43925